Environnement

La Tunisie interdit les sacs plastique dans les supermarchés

L’interdiction des sacs plastique dans les supermarchés est entrée en vigueur mercredi en Tunisie, pays confronté à une nette dégradation de son environnement ces dernières années.

En matinée, au lieu des traditionnels sacs plastique gratuits à usage unique, une grande enseigne proposait des cabas « écologiques » réutilisables à moitié prix pour encourager à leur achat, tandis qu’une autre vendait des sacs en tissu pour une somme modique.

L’interdiction intervient à la faveur d’une convention entre le ministère de l’Environnement et la Chambre syndicale des grandes surfaces. Le ministère avait expliqué l’an dernier à l’AFP qu’il s’agissait de protéger la « diversité biologique » du pays et de mettre fin à la « pollution visuelle ».

Le ministre de l’Environnement Riadh Mouakher a reconnu en novembre que depuis la révolution de 2011, « les déchets sont partout ».

En effet, depuis 2011, la Tunisie connaît un problème récurrent de ramassage d’ordures. Dans certaines régions, des habitants en sont réduits à mettre le feu à leurs déchets enfermés dans des sacs en plastique.

Il n’est pas rare non plus de voir dans les campagnes des champs et des arbres couverts de sacs en plastique.

La mesure ne concerne toutefois pour l’instant que les sacs plastique en caisse. Ils resteront disponibles au rayon fruits et légumes des supermarchés mais aussi dans les marchés, chez les épiciers et les vendeurs de primeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.